Accueil > Actualités > Gouvieux : des mains et merveilles. Bien-être équin : formation de (...)

Actualités

3 avril 2017 — par Elisabeth Gillion

Gouvieux : des mains et merveilles. Bien-être équin : formation de masso-thérapeute avec Anne-Violaine Brisou.

Meneuse internationale et vétérinaire à Chantilly, Anne-Violaine Brisou s’engage pour le bien-être des chevaux, en dirigeant la formation à un nouveau métier : physio-masseur-thérapeute. Un nouveau métier acquis en 2 ans, en alternance.

JPEG - 127.8 ko

L’AFASEC (centre de formation aux métiers des courses) de Gouvieux héberge une formation encore peu connue, Equiphysio, qui a fait ses preuves depuis sept ans. « Pour préparer les chevaux à la compétition, faciliter leur récupération après, nos masseurs ont de bons résultats, » précise Bénédicte Lucazeau, ostéoapathe équin qui a mis au point ce programme pointu destiné aux masseurs de chevaux de sport. « Je continue à exercer en parallèle car il est indispensable d’être au plus prés du terrain et au contact permanent des chevaux et des cavaliers. »

Si elle est discrète sur ses clients, on peut cependant citer le champion international de complet William Fox Pitt, des cavaliers tricolores du top ten, les chevaux du musée vivant du cheval de Chantilly et des trotteurs de course.

Comment se passe la formation ? Les étudiants et les professionnels sont sélectionnés sur leur curriculum vitae et leur motivation face à un projet d’installation ou de reconversion professionnelle. Ainsi arrivent des kinés, des ostéopathes, des grooms, des assistants vétérinaires, des soigneurs de personnes humaines qui souhaitent passer aux soins équins et canins. Ils se familiarisent avec la physiologie, l’anatomie, la biomécanique, les bilans sanguins, ils apprennent à masser toutes les parties du corps du cheval, à pratiquer des étirements, ils doivent maîtriser l’algothérapie et la thalasso. Le cycle de formation s’étend sur dix mois, soit 735 heures, plus autant en stage pratique en alternance. A la sortie, les élèves doivent élaborer un mémoire très concret sur un aspect du métier et le soutenir un an après.

JPEG - 70 ko

Le collège de formateurs fonctionne en équipe pluridisciplinaire, sous la direction d’Anne-Violaine Brisou, vétérinaire cantilienne : « notre ligne directrice est simple : viser le bien-être du cheval pour qu’il soit relâché et performant. Cette formation est sérieuse car nos masseurs connaissent bien leur rôle, ils savent qu’ils agissent en complément du vétérinaire, de l’ostéopathe et du maréchal, ils se servent exclusivement de leurs mains et –naturellement de leur tête, ils n’utilisent aucun matériel. » Ces professionnels s’adressent aux chevaux de compétition, aux poulinières dont le ventre pesant tend à abîmer le dos, aux vieux équidés, à ceux qui ont de mauvais aplombs ... la liste des soins nécessaire est infinie.

En dehors de Gouvieux, la formation est ouverte chez Virginie Couperie-Eiffel à Saint Vincent de Paul (33), en Belgique et en Bretagne. Certains professionnels issus d’Equiphysio exercent en libéral nomade et peuvent donc venir chez vous : comme Nathalie Cretel ou Amandine Krauskopf.

Formation certifiante donc accessible aux fonds FONCECIF. VIVEA. FAFSEA.

JPEG - 94.3 ko

Inscriptions pour la rentrée de septembre ouverte auprès de Bénédicte Lucazeau : 06 82 97 83 43.
communication@equiphysio.fr

www.equithalasso.com

Equinmassage : Nathalie Cretel : 07 70 429 426.
Equinehealthsport : Amandine Krauskopf : 06 66 33 57 58.

  • 01 Sep Vendredi 1er septembre 2017Où ?
    Gouvieux : des mains et merveilles. Bien-être équin : formation de masso-thérapeute avec Anne-Violaine Brisou.

|